Le café contre les maladies digestives

maladies digestives

Il semblerait que boire du café réglerait bien des problèmes d’ordre sanitaire. Après les études sur l’effet psychostimulant du café, voilà qu’on nous annonce que cette boisson réduirait les décès causés par les maladies digestives. Focus !

En plus d’être savoureux et étonnamment énergisant, le café aurait des bienfaits sur notre organisme, ou plus précisément contre certaines maladies de notre système digestif. La nouvelle a été annoncée par le site web « Medscape » et le quotidien scientifique « Annals of Internal Medecine ». Consommer régulièrement au moins deux tasses de petit noir par jour protégerait notre panse. Rien que ça !

Trois études ont été menées et réparties sur plusieurs années par 3 équipes de chercheurs différents. À ce jour, elles sont d’accord sur le même fait : le café est bon pour notre transit intestinal.

Un taux de risque baissé jusqu’à 59 {445d9a3d395128bff975d3f863c230d814671aadf6ae4b779bc1271ec7d9acb9}

S’appuyant sur l’étude de l’European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition, commanditée par le Centre International de Recherche sur le Cancer de Lyon, cette observation initiale publiée par la suite dans un premier rapport public, fait état de quelques 452 000 participants dispersés dans une dizaine de pays d’Europe.

D’après les scientifiques en charge des analyses, ingérer au minimum trois mugs de café par jour réduit de 12 {445d9a3d395128bff975d3f863c230d814671aadf6ae4b779bc1271ec7d9acb9} la mortalité. À partir de cette dose minimum, le risque de décès causé par une maladie digestive diminue jusqu’à 40 {445d9a3d395128bff975d3f863c230d814671aadf6ae4b779bc1271ec7d9acb9} chez les femmes et 59 {445d9a3d395128bff975d3f863c230d814671aadf6ae4b779bc1271ec7d9acb9} chez les hommes.

Aucun effet notoire en dessous de 5 tasses journalières

Dans la seconde publication, le rapport concerne une autre étude orchestrée par le MEC. 186 000 individus ont participé aux besoins des recherches. Les scientifiques ont pu constater que le risque de mourir des suites de maladies digestives est réduit à partir de 2 à 3 tasses de café consommées par jour. La même étude a permis de déduire que la consommation de petit noir a un impact positif sur la lutte contre les cancers, les maladies cardio-vasculaires et les maladies rénales ou encore respiratoires.

Autre bonne nouvelle pour les caféinomanes : selon une publication des chercheurs de l’université John Hopkins aux États Unis, il n’y a pas d’effet notoire enregistré après une consommation raisonnable de 3 à 5 cafés par jour.

En somme, si vous buvez du café, vous avez tout bon ! Boire du café revient par conséquent à joindre l’utile à l’agréable. Vous le désirez long ou frappé ?

Sources :

http://www.medisite.fr/a-la-une-cafe-la-boisson-qui-reduit-le-risque-de-maladie-digestive.2947310.2035.html